Grand Séminaire Kabgayi

Philosophicum Saint Thomas d’Aquin de Kabgayi
Le Philosophicum de Kabgayi est un grand séminaire interdiocésain hébergeant uniquement le cycle de philosophie. Comme d’autres Grands Séminaires du Rwanda, il est sous la juridiction de la Conférence épiscopale du Rwanda et sous l’autorité de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples (Rome).
Sur le plan géographique, il se situe dans le District de Muhanga, Province du Sud, à 55 kilomètres au sud-ouest de Kigali. Ce Grand Séminaire se trouve dans la paroisse cathédrale de Kabgayi, diocèse de Kabgayi.

Grand Séminaire de Kabgayi

Comme le précise le Règlement du Grand Séminaire, cette institution est un Séminaire. Par définition, le Séminaire prépare les futurs prêtres à leur apostolat, à leur activité, à leur état de vie de prêtres au milieu et au service du peuple de Dieu. Il se doit donc d’être le cadre où se discerne et se consolide, où se recherche et s’affirme, où s’approfondit cette noble vocation. C’est le lieu de la recherche de Dieu, le désert où se fait authentique la soif de le connaître, de l’aimer et de le servir. C’est aussi l’occasion de se mesurer avec ses propres limites afin de se sentir et d’apprécier les secours divins qui corrigent et rendent forts. Toutes les activités du Séminaire sont donc orientées vers cet objectif : aider les jeunes qui y entrent à développer leur personnalité, leur maturité, leur spiritualité, leur intelligence et leur savoir-faire afin de les rendre aptes et motivés à opérer dans la Vigne du Seigneur comme le Christ lui-même, Maître qui enseigne, Prêtre qui sanctifie et Pasteur qui guide et donne sa vie.
Le Grand Séminaire Saint-Thomas d’Aquin de Kabgayi est un institut ecclésiastique d’études philosophiques de niveau supérieur. Il dispense des cours et organise tout un éventail de pratiques qui forment un intellectuel : devoirs, exposés, interrogations, dissertations, groupes de travail et séminaires. Il est doté d’une bibliothèque et d’une salle pour les journaux et les revues. La fréquentation de tout ceci est ordonnée à éveiller dans le séminariste toutes les richesses d’intelligence et de sagesse. C’est cela le but de la philosophie. Savoir s’étonner, s’interroger, réfléchir, éveiller la soif de savoir, s’ouvrir à son moi profond, scruter les mystères du monde et les profondeurs de Dieu. Bien entendu on n’insistera pas assez sur le devoir d’autoformation.
Le séminariste n’a pas le droit de se contenter des notes de cours. La curiosité intellectuelle que le séminariste doit cultiver (et plus tard la formation continue) l’oblige à maintenir à un niveau élevé sa culture générale. Il doit être capable d’être informé sur tout et de discuter avec les autres intellectuels des différents domaines à pied d’égalité.
BREVE HISTOIRE DU SEMINAIRE
Depuis la Réforme proposée par le Concile de Trente (1545-1563), la formation intellectuelle des futurs prêtres comprend un cycle de théologie, précédé par un cycle de philosophie. C’est ainsi qu’au Rwanda, la philosophie a été enseignée au Grand Séminaire de Kabgayi (1913-1936), à Nyakibanda (1936-1950), (à Burasira au Burundi : 1951-1952), et de nouveau à Nyakibanda (1952-1989).
Le Philosophicum de Kabgayi a ouvert ses portes le 04 novembre 1989. Les événements de crise et de génocide de 1994 qui ont secoué notre pays ne l’ont pas épargné. Ils ont entraîné sa fermeture, suite aux destructions massives en vies humaines et en infrastructures. Le Philosophicum a été momentanément hébergé à Nyakibanda. Sa réouverture n’a eu lieu que le 30 octobre 1998. Dès lors, il reçoit des étudiants envoyés par tous les diocèses catholiques du Rwanda et par diverses congrégations religieuses.
Les Évêques du Rwanda, en leur session ordinaire du 6 au 9 Septembre 2011 ont souscrit au Décret de Réforme de l’Enseignement de Philosophie dans les Instituts Ecclésiastiques, portant de deux à trois, les années du cycle de Philosophie.
Dates et événements importants
Le 26 juin 1985 : dans leur session extraordinaire, les évêques membres de la CEPR ont examiné la demande faite par le Conseil de direction du Grand Séminaire saint-Charles Borromée de Nyakibanda de séparer les cycles de Théologie et de Philosophie.
Septembre 1985 : Mgr André PERRAUDIN, alors archevêque-évêque du diocèse de Kabgayi a proposé de donner le terrain pour construire le Philosophicum sur la propriété du Petit Séminaire Saint-Léon. Le lieu donc choisi pour héberger ce cycle de philosophie fut Kabgayi.
Décembre 1988 : dans leur session ordinaire les évêques, membres de la CEPR prennent la décision de commencer les travaux de construction du Philosophicum de Kabgayi.
Février 1989  : début du chantier de construction du Philosophicum de Kabgayi. Dans ce même mois, le nouveau recteur nommé par la CEPR, en la personne de Mgr Vénuste LINGUYENEZA s’installe à Kabgayi.
Le 04 novembre 1989 : le Grand Séminaire-Philosophicum de Kabgayi ouvre ses portes avec un effectif de 120 séminaristes.
Le 7 avril 1994 : Début de la tragédie du génocide perpétré contre les Tutsi. Le Philosophicum de Kabgayi en souffre énormément : 23 séminaristes et 3 professeurs sont tués et d’autres prennent le chemin de l’exil. Le Philosophicum est aussi saccagé, pillé, ses livres dispersés et abimés.
Le 15 septembre 1994 : avec la réouverture des portes du Grand Séminaire de Théologie, le cycle de Philosophie est de nouveau transféré à Nyakibanda jusqu’en son retour à Kabgayi en 1998.
Le 30 octobre 1998 : le retour du cycle de Philosophie à Kabgayi ; le Grand Séminaire saint-Thomas d’Aquin Philosophicum de Kabgayi rouvre ses portes avec comme recteur Abbé Alphonse RUTAGANDA et un effectif de 171 séminaristes.
Du 6 au 9 Septembre 2011 Les Évêques du Rwanda, membres de la CEPR en leur session ordinaire, ont souscrit au Décret de Réforme de l’Enseignement de Philosophie dans les Instituts Ecclésiastiques, portant de deux à trois, les années du cycle de Philosophie.
Le 4 octobre 2013 : avec l’ouverture de l’année académique 2013-2014, le Philosophicum de Kabgayi commence le cycle de 3 ans de philosophie.
Le 28 janvier 2014 : Lancement de l’année jubilaire de 25 ans de l’existence du Philosophicum de Kabgayi, par son Excellence Mgr Jean Damascène BIMENYIMANA. C’était lors de la célébration de la saint Thomas d’Aquin, patron du Grand Séminaire de Kabgayi.
Le 27 janvier 2015 : le Grand Séminaire de Kabgayi obtient l’affiliation à la Faculté de Philosophie ce l’Université Pontificale Urbanienne. La declaration de l’affiliation émane de la Direction des Instituts Affiliés de ladite Université.
Le 28 janvier 2015 : célébration du jubilé d’argent de l’existence du Philosophicum de Kabgayi. La journée a été rehaussée par la présence de tous les neuf évêques, membres de la CEPR et son Excellence Mgr Luciano RUSSO, le Nonce apostolique au Rwanda.
Le 18 et le 24 juin 2015 : Pour la première fois, les Grands Séminaristes passent respectivement les examens écrits et oraux pour l’obtention du grade de Baccalauréat en Philosophie (les thèmes d’examens sont donnés par l’Université Pontificale Urbanienne).
Le 30 Octobre 2016 : La première délivrance des diplômes de Baccalauréat canonique en Philosophie-Affiliation Université Pontificale Urbanienne de Rome. C’était à l’occasion de l’ouverture officielle de l’année académique 2016-2017
Le 29 Octobre 2017 : La deuxième délivrance des diplômes de Baccalauréat canonique en Philosophie-Affiliation Université Pontificale Urbanienne de Rome.

B.P. 66 GITARAMA
Tél. Secrétariat (+250) 252 56 22 31
Tél. Recteur (+250) 788772125
E-mail :philokabgayi@yahoo.fr
Recteur : Abbé Vedaste KAYISABE
Vice-Recteur  : Abbé Blaise Maurice MBARUSHINGABIRE