22-06-2018 (Kigali) : « Sous peu, les doléances des écoles catholiques conventionnées exaucées », promet le MINEDUC

C’est ce qui a été entendu de la bouche du Dr Eugène Mutimura, Ministre de l’Éducation, à l’occasion de la clôture de la Semaine de l’Éducation Catholique au Rwanda-Edition 2018, le vendredi 22 juin 2018, au Stade Régional de Nyamirambo.
Dans son allocution du jour, Dr. Mutimura promet de communiquer dans les prochains jours les résultats des pourparlers et des démarches engagées en rapport avec les doléances de l’Eglise Catholique relatives à l’Education.
Cette réaction du Ministre survient après que Son Excellence Monseigneur Philippe Rukamba, Président de la Conférence Episcopale du Rwanda et chargé de l’Éducation Catholique a de nouveau évoqué le problème du retard de la convention après un long temps de négociations entre le Gouvernement et l’Église catholique. Il dit que la non ratification de cette convention influe négativement sur la gestion des écoles catholiques conventionnées et crée des complications dans le placement du personnel scolaire.

JPEG - 96.6 ko
Mgr Philippe Rukamba, Evêque de Butare et chargé de l’Education Catholique au Rwanda

L’Eglise Catholique au Rwanda compte actuellement 1361 écoles primaires et secondaires occupant ainsi 45% des écoles du pays.

L’Eglise relève d’autres défis dans l’éducation

En marge de la convention, Mgr Philippe Rukamba rappelle au MINEDUC la nécessité de promouvoir l’accès à l’école maternelle publique surtout dans les milieux les plus retirés, « car, dit-il, les parents, eux seuls, n’en sont pas capables »
Par ailleurs, il a de nouveau demandé, au nom de l’Eglise locale au Ministère de l’Éducation de réadapter le calendrier scolaire en sorte que les mois de juillet-août -mois d’été- soient réservés aux vacances, car ils révèlent des effets corollaires négatifs à l’éducation de qualité.
Cependant, Mgr Rukamba n’a pas manqué de louer la bonne volonté du côté du MINEDUC d’avoir valorisé le cours de religion au même titre que d’autres cours.
Depuis l’année scolaire 2008-09, l’Église Catholique au Rwanda a instauré la Semaine de l’Éducation Catholique qui est célébrée chaque année, au niveau paroissial, diocésain et national. Cette période a un triple objectif : un moment privilégié d’autoévaluation de l’éducation dispensée par l’Église, une éducation qui prend racines dans la foi en Jésus et s’articule à son enseignement d’Amour ; un moment de dégager les défis de l’éducation en général et de réfléchir ensemble sur des réponses adéquates à y apporter.
La Semaine dédiée à l’Éducation Catholique permet aux agents pastoraux de viser plus haut et de renforcer les bases de collaboration avec leurs partenaires dans l’éducation.

JMV UWITONZE/DOCICO